Ce billet s’adresse aux TopTop Moms qui, bien souvent, m’ont demandé : « Comment j’explique ça à ma mère ? ». Il s’adresse aussi aux grand-mamans qui ont la chance d’aider au quotidien. Vous êtes une équipe alors comment reconnaître le rôle de chacune sans se piler sur les pieds, nuire ou déclencher une 3e guerre mondiale…

Pour TopTop Mom

Si ta belle-mère ou ta mère ne viennent t’aider que quelques fois par mois pour te permettre de respirer un peu, ne perds même pas ton temps à lui expliquer ce qu’est l’entraînement au dodo et laisse-lui faire ce qu’elle veut et peut avec son petit-fils/fille. Après tout, tant qu’elle reste l’exception et non la règle, elle peut bien le gâter un peu (lire pourrir) cet enfant-là, non ?

Profites-en pour dormir, prendre un bain, faire une sauce à spag, un pain aux bananes, chiller devant Netflix, aller prendre un café avec une amie… PROFITES-EN! Ton bébé est en sécurité, il ne manquera de rien (sauf un peu de sommeil, maybe!). S’ennuyer de sa progéniture peut être ben bénéfique sometimes!

Mais si elle t’aide à tous les jours, alors là, amène-la voir un atelier sur le sommeil pour t’assurer qu’elle comprenne bien son rôle et les méthodes que tu prônes pour ton enfant. À deux, ça va deux fois mieux!

Pour TopTop Grandma

Je le sais, toi, les enfants tu en as déjà eus, tu as de l’expérience pis toute. Pour avoir eu la chance de compter sur ma mère et la abuelita de Jake, je sais que vos conseils sont précieux et qu’ils sont toujours donnés dans la meilleure intention du monde. Mais, parfois, dans des oreilles de moms, ça sonne comme : « tu ne fais pas ça comme il le faut, tu scrappes ton enfant et moi, j’ai réponse à tout sur tout! » Je persiste et je signe, ON LE SAIT QUE CE N’EST PAS L’INTENTION, mais le résultat reste le même tsé.

Donc, si ta bru ou ta fille te dit que l’enfant est fatigué, she knows best. Si elle te dit qu’en après-midi, il dort à 2PM, she knows best. Pas obligée de réussir là. On le sait ben que c’est compliqué, c’est pour ça qu’on a besoin de ton aide, mais fais pas par exprès de faire à ta tête, montre-nous que tu respectes au moins ce qu’on essaye de faire. Que tu réussisses ou pas, après, ce n’est même plus important…

Si tu es là temporairement, pour les dodos, dis à la TopTop Mom que tu feras dormir le bébé dans tes bras et qu’il se réveillera au même endroit. Je te donne l’autorisation de le faire, ça respecte les principes de l’entraînement au dodo de Bedaine Urbaine. PROMIS!

Mais si tu es là à tous les jours, tu dois comprendre ce que tu fais, aider le plus possible en respectant ce que les parents ont choisi de mieux pour leur enfant. Tu n’as pas l’choix. Si tu veux continuer à aider, aide bien.

Ne dit jamais qu’il n’est pas fatigué. Parce qu’avec nous non plus, il ne l’est jamais si on ne le contrarie pas. Ne te vante jamais que chez toi, il dort comme un ange. Donne-nous l’heure juste. Donne ton avis, mais respecte le nôtre. Prends pas de chance, commence toujours par « moi, je pense » et termine toujours par « mais c’est ton enfant ». #psychologiesandwich

Dernière chose, on sait que tu préfères prendre soin de l’héritier. Nouzôtres aussi! Mais si, des fois, tu pouvais venir cuisiner, faire du ménage, du lavage… Tsé, autre chose qui pourrait servir, ben gênes-toi pas! Et… appelle toujours avant de passer, s’il-te-plaît!