Deux enfants d’âge différents, avec des habitudes de sommeil différentes…comment fait-on pour les faire dormir dans la même chambre sans qu’ils se réveillent l’un l’autre? C’est une question que bien des parents se posent. Si tu es dans cette situation, voici quelques conseils pour faciliter cette nouvelle cohabitation.

Que ce soit par choix ou par obligation, faire dormir deux enfants dans la même chambre n’est pas une mauvaise chose, bien au contraire, puisqu’il est très réconfortant pour de jeunes enfants de faire dodo ensemble.  Cela dit, c’est une habitude à prendre, et comme toute nouvelle habitude, il y a une période d’adaptation.

Si ça peut te rassurer un peu, sache qu’entre 23 h et 4 h du matin, la mélatonine (l’hormone du sommeil naturellement sécrétée par le corps) va souvent empêcher les enfants de se réveiller entre eux. C’est au moins ça de gagné!

Le bébé se réveille plusieurs fois par nuit? La première chose que je te conseille est de stabiliser les habitudes de sommeil de bébé avant de le placer dans la même chambre que son frère ou sa sœur. Cela peut se faire en co-dodo, ou encore, dans un petit berceau dans la chambre des parents.  Lorsque les nuits sont relativement stables, on peut ensuite transférer le bébé dans la chambre de son frère ou sa sœur. Sache toutefois que changer de chambre égale changement émotionnel pour un bébé ou même un tout-petit. Alors, encore là, il y aura probablement une petite régression au niveau du sommeil, mais ça ne devrait pas durer très longtemps. Lors d’un changement émotionnel, Bedaine Urbaine recommande de continuer d’appliquer la méthode d’entraînement au dodo choisie, mais d’y aller plus en douceur et de s’adapter (intervenir plus fréquemment et persister moins longtemps avec le plan A).

Pendant cette période d’adaptation de ton plus jeune, il peut être avantageux de faire faire du camping au plus vieux à un autre endroit dans la maison, le temps que le tout-petit acquiert cette nouvelle habitude et retrouve de belles nuits de sommeil. Quel enfant n’aime pas faire du camping! Si cette option est privilégiée, il est toutefois important d’avoir un calendrier qui indique clairement au plus grand à quel moment il retournera dans sa chambre. Ça prend quelque chose de visuel, pas juste une date. Il faut le voir! Mais c’est toi TopTop Mom qui connaît le mieux tes enfants. Si tu crois que de faire faire du camping à l’enfant plus vieux risque de créer d’autres problèmes, tu es peut-être mieux de ne pas y aller en ce sens. Tu peux toujours l’envoyer un weekend chez grand-maman.

La grande chante le soir avant de s’endormir. Pour bien des parents, ce ne sont pas les réveils nocturnes du bébé qui les inquiètent, mais plutôt le fait que le plus grand jase/bouge/chante le soir avant de s’endormir. Dans ce cas, si l’âge de l’enfant le permet, on peut solliciter sa collaboration de grand frère/grande sœur. Par exemple, lui demander de chanter ou parler tout bas dans l’oreille de son toutou. Dans un moment propice au dialogue (et non pas 10 minutes avant le dodo), prendre le temps de lui expliquer pourquoi on a besoin de sa collaboration et valoriser son rôle de grand frère/grande sœur. Le système de récompenses peut également être utile pour cette étape.

Dernière chose : connais-tu les bruits sourds? Un bruit sourd est un bruit à basse fréquence (musique douce, ventilateur, humidificateur, …) qui peut aider à stabiliser le sommeil des enfants et faciliter la transition entre les cycles du sommeil (donc peut diminuer les réveils nocturnes). Ils pourraient être utiles le temps que les deux enfants s’adaptent à leur nouvelle réalité de cohabitation. Cela dit, les bruits sourds sont une béquille du sommeil; ils doivent être utilisés uniquement pour régler un problème et il faudra s’en départir éventuellement… mais une bataille à la fois, TopTop Mom!