Gros statement ici : J’ADORE BeachBody !

Gros statement ici : J’ADORE BEACHBODY! Non, je ne suis pas coach. Enfin oui! J’ai le titre pour profiter des rabais sur les suppléments de workout, mais je n’en fais pas de business proprement dit. Je ne vends rien. Je ne motive personne. Mais je m’entraîne 6 fois par semaine, la plupart du temps à 5AM. #callmecrazy Je ne dis pas ça pour me vanter là. Chacune fait ben ce qu’elle veut de son temps et de son corps, mais moi, ça me permet de garder le focus et de boire du vinooooo #ouijeboisduvino Et pourquoi je te parle aujourd’hui des coachs Beachbody ? Parce que je me lève pour prendre leur défense. Je suis tombée par tout hasard sur un article de blogue disant à quel point c’était n’importe quoi, que les coachs étaient achalantes et que ce qu’elles faisaient était même DANGEREUX! Dude, c’est pas parce que la cocaïne existe que tu es obligée d’en prendre t’sais. «Elles nous achalent sur Instagram!» : J’ai déjà reçu une demande en mariage et des «dick picks» sur Instagram. Sais-tu ce que j’ai fait ? J’ai bloqué l’abonné. Simple comme bonjour et efficace. «Elles osent dire que nous avons besoin de perdre du poids» : Dans la vie, du monde pas de tact, y’en aura toujours. Si tu te sens affectée, ben c’est peut-être parce qu’au final, tu ne te sens plus très bien dans ta peau. Mais c’est vrai que la minceur n’est pas un gage de bonheur, que l’entraînement est sain, mais pas obligatoire et que, dans la vie, TU FAIS CE QUE TU VEUX! Et encore, si une personne que...

Choisir une garderie : un jeu d’enfants ? par Bedaine Urbaine

Une question revient souvent sur le groupe des TopTop Moms Ensemble, alors pourquoi pas commencer 2019 avec les 5 meilleurs conseils et recommandations qui te permettront de laisser ton babe en toute confiance dès la première journée. (Ok, pas la première parce que c’est difficile pour tout le monde!) Choisir ta garderie relève d’un exploit. C’est quand même incroyable de penser que l’éducatrice de ton enfant deviendra un peu comme sa deuxième mom et son local, sa deuxième maison. Ben oui, il y passera plus de temps qu’à la maison. Sans compter la nuit, on s’entend… Il est donc important de prendre ton temps et de respecter ton premier feeling. Voici les conseils et astuces qui peuvent t’aider à te faire une opinion juste et impartiale sur la garderie: L’ordre et la propreté : La propreté doit régner, et les jours de tempête et de pluie ne sont pas de bonnes excuses pour observer le contraire. Surtout chez les poupons : les enfants rampent par terre et portent tout à leur bouche. Pour l’ordre, ce doit être ce que j’appelle «un désordre organisé». Trop d’ordre signifie que les enfants ne s’amusent peut-être pas comme il se doit, mais pas assez d’ordre découle d’un manque de discipline. Imagine ta salle de jeux et recherche la même ambiance. Une garderie vivante est une garderie heureuse. Sécurité : Il est important de vérifier les protections sur les prises de courant, la porte d’entrée barrée et accessible avec un code, les produits dangereux sous clé, le coin cuisine hors de portée des jeunes enfants… Les accidents se produisent à la maison avec un ou deux enfants,...

Comment «dealer» avec grand-maman, par Bedaine Urbaine

Ce billet s’adresse aux TopTop Moms qui, bien souvent, m’ont demandé : « Comment j’explique ça à ma mère ? ». Il s’adresse aussi aux grand-mamans qui ont la chance d’aider au quotidien. Vous êtes une équipe alors comment reconnaître le rôle de chacune sans se piler sur les pieds, nuire ou déclencher une 3e guerre mondiale… Pour TopTop Mom Si ta belle-mère ou ta mère ne viennent t’aider que quelques fois par mois pour te permettre de respirer un peu, ne perds même pas ton temps à lui expliquer ce qu’est l’entraînement au dodo et laisse-lui faire ce qu’elle veut et peut avec son petit-fils/fille. Après tout, tant qu’elle reste l’exception et non la règle, elle peut bien le gâter un peu (lire pourrir) cet enfant-là, non ? Profites-en pour dormir, prendre un bain, faire une sauce à spag, un pain aux bananes, chiller devant Netflix, aller prendre un café avec une amie… PROFITES-EN! Ton bébé est en sécurité, il ne manquera de rien (sauf un peu de sommeil, maybe!). S’ennuyer de sa progéniture peut être ben bénéfique sometimes! Mais si elle t’aide à tous les jours, alors là, amène-la voir un atelier sur le sommeil pour t’assurer qu’elle comprenne bien son rôle et les méthodes que tu prônes pour ton enfant. À deux, ça va deux fois mieux! Pour TopTop Grandma Je le sais, toi, les enfants tu en as déjà eus, tu as de l’expérience pis toute. Pour avoir eu la chance de compter sur ma mère et la abuelita de Jake, je sais que vos conseils sont précieux et qu’ils sont toujours donnés dans la meilleure intention...

Temps des fêtes avec bébé : Planification, action & réaction par Bedaine Urbaine

Temps des Fêtes moins 1. Que tu le veuilles ou non, il arrivera. C’est comme la neige. Ça revient à chaque année. On est toujours surpris que ça arrive aussi rapidement… Tu ne retrouves jamais le balai à neige à l’endroit où tu l’as garoché l’an dernier, tu procrastines sur ton changement de pneus qui aurait dû être fait depuis hier et t’oublies ben souvent de t’arrêter deux secondes pour contempler le décor féérique qui s’offre à toi parce que tu te dis que, anyway, tu le verras jusqu’au moins d’avril, si ce n’est pas mai… #winterlife Même pattern avec Noël : tu magasines à la dernière minute, tu procrastines sur la planification des déplacements et, après les Fêtes, tu es tellement épuisée que toutes les décorations de Noël se ramassent tout croche dans la même boîte parce que hey!… je le ferai l’an prochain! Alors STOP RIGHT NOW! #thankyouverymuch #spicegirlsvibe Cette année, le temps des Fêtes avec tes enfants (et leur sommeil!) sera sauvé par 3 beaux mots : planification, action & réaction. Je ne te ferai pas d’accroire : le temps des Fêtes scrappe TOUT. Le sommeil, l’éducation des enfants, ton régime alimentaire… Mais arrête de penser que ça scrappe tout et vois le verre à moitié plein. C’est aussi justement le temps de l’année où on fait ce qu’on veut, quand on veut, et qu’on peut mettre derrière nous le mode survie et juste vivre, profiter, se gâter… Ça prend des dominos quelque part dans une année! Laisse-moi t’expliquer en 3 étapes ce que tu vas faire pour en profiter au maximum que ton cœur de mère (et/ou ton foie!)...

Les 10 commandements d’une TopTop Mom. Par Bedaine Urbaine

Es-tu une TopTop Mom? Si tu lis ce billet, la réponse est OUI! Simplement parce que tu fais partie de la grande famille qu’est Bedaine Urbaine. Mais si l’expression était plus sensible qu’une simple appellation ? Si la «TopTop Mom» est maintenant un style de vie, une façon de voir les choses, un moyen d’inspirer d’autres moms et d’éduquer les meilleurs enfants de la planète ? #gobigorstayhome Je pose la question en toute humilité parce qu’on me l’a demandé lors d’une récente entrevue radiophonique : «Quelle est la définition d’un TopTop Parent* ?». Mon réflexe a été d’inclure tous les parents qui font leur possible chaque jour, qui répètent sans cesse, mais qui finissent parfois par crier, qui trouvent des solutions plutôt que de ruminer leurs problèmes, qui comprennent que le bonheur de leurs enfants passe d’abord et avant tout par le leur et qui vivent chaque moment plutôt que de survivre à tout instant. Pour moi, c’est ça un TopTop Parent! Alors voici les 10 commandements d’une TopTop Mom, juste pour que tu sois certaine d’être dans game (pis si tu ne veux pas/peux pas/n’est pas d’accord/trouve ça niaiseux, tu as l’droit aussi! Une TopTop Mom ne juge jamais une autre mom sans connaître son histoire…) Confiance en ton instinct maternel, tu auras Peu importe la ressource, de l’aide, tu accepteras Au besoin, de l’aide, tu demanderas De patience et de persévérance, tu t’outilleras De nuits complètes, tu bénéficieras (en temps et lieux, toujours!) Le rythme de TON enfant, tu accueilleras La comparaison, le jugement et la culpabilité, tu éviteras Ton gros bon sens, tu écouteras Des câlins et...